Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue chez Antgrésan

 

Présentation

  • : Vrizy du côté de chez Antgrésan
  • Vrizy du côté de chez Antgrésan
  • : les loisirs créatifs
  • Contact

Recherche

13 octobre 2010 3 13 /10 /octobre /2010 11:38

Le pré est vénéneux mais joli en automne
Les vaches y paissant
Lentement s'empoisonnent
Le colchique couleur de cerne et de lilas
Y fleurit tes yeux sont comme cette fleur-là.


Alcools (1913), Les colchiques
Citations de Guillaume Apollinaire 

newssss-0773.jpg

photo prise dimanche pendant le match de foot à Vrizy

les vaches sont séparées du terrain par un ruisseau  heureusement !!!

Repost 0
Published by Vrizy du côté de chez Antgrésan - dans des poemes et des citations
commenter cet article
7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 19:09
gargouille.JPG

img162-copie-1.jpg
Repost 0
Published by Vrizy du côté de chez Antgrésan - dans des poemes et des citations
commenter cet article
22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 19:30
à vos ordres chef !!
tous les jours vers 13 h  une bande de tourterelles se rassemblent sur les tôles d'un abri
je les observe  et là je les ai quand meme prise en photo mais elles m'ont vu dommage une partie s'est envolée  il y en a quelques unes sur le toit dans le prunier au dessus et les autres se sont barrées plus loin



voici un poeme de Théophile GAUTIER pour illustrer cet article

Plaintive tourterelle

Plaintive tourterelle,
Qui roucoules toujours,
Veux-tu prêter ton aile
Pour servir mes amours !

Comme toi, pauvre amante,
Bien loin de mon ramier
Je pleure et me lamente
Sans pouvoir l'oublier.

Vole, et que ton pied rose
Sur l'arbre ou sur la tour
Jamais ne se repose,
Car je languis d'amour ;

Evite, ô ma colombe,
La halte des palmiers
Et tous les toits où tombe
La neige des ramiers.

Va droit sur sa fenêtre,
Près du palais du roi,
Donne-lui cette lettre
Et deux baisers pour moi.

Puis sur mon sein en flamme,
Qui ne peut s'apaiser,
Reviens, avec son âme,
Reviens te reposer.


Théophile GAUTIER   (1811-1872)

Repost 0
Published by bienvenue à Vrizy chez Antgrésan - dans des poemes et des citations
commenter cet article
11 juin 2009 4 11 /06 /juin /2009 18:13

j'ai eu cette histoire par mail 
la seule chose c'est que j'ai rajouté est (autre croyance) car cela nous touche  tous
la religion n'etant pas la même pour tous mais le fait de croire au bonheur c'est deja un but dans la vie ne serait ce que pour avancer alors dieu ,allah ,une fleur ou une ombre c'est pour moi la meme chose
voilà ma conclusion  cela donne franchement à reflechir et surtout arrêter de se regarder le nombril . Antgrésan

Histoire émouvante,

 

On peut sacrifier beaucoup lorsqu'on aime, j'y crois sans aucun doute
Une fille aveugle se détestait tellement parce
qu'elle était aveugle. Elle haïssait tout le monde
sauf son ami de garçon. Il était toujours là pour elle.
 
Un jour, elle lui dit: « Si seulement je pouvais voir
le monde, je me marierais avec toi.»
Un jour, quelqu'un lui a fait le don de ses yeux,
un donneur anonyme. Quand les bandages ont été enlevés,
elle fût capable de tout voir incluant son ami de garçon.
Il lui demanda: « Maintenant que tu peux voir le
monde, te marieras-tu avec moi? »
 
La fille le regarda et elle vit qu'il était aveugle aussi.
La vue de ses paupières fermées la bouleversa. Elle ne s'attendait pas à ça.
La pensée de le voir ainsi pour le reste de sa vie la mena à refuser de le marier.
Son ami la quitta en pleurs et quelques jours plus tard lui écrivit une note qui disait :
« Prends bien soin de tes yeux car avant qu'ils deviennent les tiens, ils étaient les miens. »

Voici comment le cerveau humain fonctionne souvent
quand notre état change. Seulement très peu de personnes se rappellent ce qu'était la vie avant, et qui était toujours à leurs côtés dans les situations les plus difficiles et douloureuses ?
La vie est un Cadeau, remercie (Dieu ou une autre croyance) chaque jour pour les bienfaits qu'il te donne.

Aujourd'hui avant de dire un mot cruel,

Rappelle-toi de celui ou celle qui ne peut pas parler.
Avant de te plaindre du goût de la nourriture, pensez à celui ou celle qui n'a rien à manger.
Avant de te plaindre de ton mari ou de ta femme, pense
à celui ou celle qui implore (Dieu ou une autre croyance) pour un compagnon ou compagne.
Aujourd'hui avant de te plaindre de la vie, pense à celui ou celle qui est parti(e)trop tôt au Paradis.
Avant de pleurnicher de la distance à conduire, pense à celui ou celle qui fait à pied la même distance.
Et quand tu es fatigué(e) et tu te plains de ton travail, pense à celui ou celle qui n'a pas d'emploi, la personne handicapée et ceux et celles qui aimeraient avoir un travail.
Et quand les pensées déprimantes semblent t'abattre, mets un sourire sur ton visage et pense que : tu es en vie et tu es encore là!

Repost 0
Published by bienvenue à Vrizy chez Antgrésan - dans des poemes et des citations
commenter cet article
30 mai 2009 6 30 /05 /mai /2009 15:30



Petite sirène de béton

 

Elle est là nichée au milieu de la verdure

Les herbes folles viennent la caresser au gré du vent

Elle rêve sur son rocher aux étendues d’eau

Peut être se dit elle qu’un jour

On me posera au milieu d’un bassin

En attendant elle regarde le va et vient des habitants d’un air nonchalant

Parfois le chat de la maison joue à cache cache avec elle

Lui dans les feuilles 
elle imperturbable sur son rocher de béton

Antgrésan

05.2009

 

Repost 0
Published by bienvenue à Vrizy chez Antgrésan - dans des poemes et des citations
commenter cet article
17 mai 2009 7 17 /05 /mai /2009 21:52
à quelques kms de chez moi il y un petit village ou le grand Arthur Rimbaud y a passé un bon moment dans la ferme de sa mère

la maison ou il a vecu


le lavoir ou il ecrivit Une Saison en enfer est un recueil de textes en prose que Rimbaud a fait paraître lui-même, en 1873.


 Voici un des textes qui composent cet oeuvre

Jadis...

Jadis, si je me souviens bien, ma vie était un festin où s'ouvraient tous les coeurs, où tous les vins coulaient.

Un soir, j'ai assis la Beauté sur mes genoux. - Et je l'ai trouvée amère. -Et je l'ai injuriée.

Je me suis armé contre la justice.

Je me suis enfui. Ô sorcières, ô misère, ô haine, c'est à vous que mon trésor a été confié!

Je parvins à faire s'évanouir dans mon esprit toute l'espérance humaine. Sur toute joie pour l'étrangler j'ai fait le bond sourd de la bête féroce.

J'ai appelé les bourreaux pour, en périssant, mordre la crosse de leurs fusils. J'ai appelé les fléaux, pour m'étouffer avec le sable, avec le sang. Le malheur a été mon dieu. Je me suis allongé dans la boue. Je me suis séché à l'air du crime. Et j'ai joué de bons tours à la folie.

Et le printemps m'a apporté l'affreux rire de l'idiot.

Or, tout dernièrement, m'étant trouvé sur le point de faire le dernier couac! j'ai songé à rechercher le clef du festin ancien, où je reprendrais peut-être appétit.

La charité est cette clef. - Cette inspiration prouve que j'ai rêvé!

"Tu resteras hyène, etc....," se récrie le démon qui me couronna de si aimables pavots. "Gagne la mort avec tous tes appétits, et ton égoïsme et tous les péchés capitaux."

Ah! j'en ai trop pris: - Mais, cher Satan, je vous en conjure, une prunelle moins irritée! et en attendant les quelques petites lâchetés en retard, vous qui aimez dans l'écrivain l'absence des facultés descriptives ou instructives, je vous détache des quelques hideux feuillets de mon carnet de damné.


une statue
faite par Eric Sleziak ce Mr à construit Woinic le plus gros sanglier du monde


et un grand labyrinthe avec son visage fait par Hervé un copain dans son champ
Repost 0
Published by bienvenue à Vrizy chez Antgrésan - dans des poemes et des citations
commenter cet article
6 février 2009 5 06 /02 /février /2009 23:32

C'est au moment de payer les pots qu'on sent qu'on n'a plus soif

"extrait de la plaisante sagesse lyonnaise"


**************************

j'en connais qui à chaque fois que c'est leur tour de payer une tournée ou une bouteille n'ont plus soif ou attendent d'être les derniers et comme tout le monde à déjà bien bu , 
nous laissons tombé.........de toute façon pas le choix !! 
la ruse enrichi ............pas bien !!!!!

c'est pour cela que moi je suis pauvre..........mdr

Riches et pauvres
$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$

BRUNO vous remercie pour vos coms   

Repost 0
30 janvier 2009 5 30 /01 /janvier /2009 23:39

il mange tout ,ce gros glouton,

il boit tout ce qu'il a de rente;

son pourpoint n'a plus qu'un bouton,

mais son nez en a plus de trente.

J.O.DE COMBAULD
1570-1666




                             
Pantagruel buvant le lait de 4.600 vaches, vu par Fredéric Levesque
Repost 0
24 janvier 2009 6 24 /01 /janvier /2009 14:32

Convier quelqu'un, c'est se charger de son bonheur pendant tout le temps
qu'il est sous notre toit

*****

Brillat Savarin

                                                                              
Repost 0
17 janvier 2009 6 17 /01 /janvier /2009 00:02

Pour que le vin fasse du bien aux femmes ,
il faut que ce soyent les hommes qui le boivent

extrait de "la plaisante sagesse lyonnaise"



bonne journée à vous

Repost 0