Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue chez Antgrésan

 

Présentation

  • : Vrizy du côté de chez Antgrésan
  • Vrizy du côté de chez Antgrésan
  • : les loisirs créatifs
  • Contact

Recherche

4 mai 2010 2 04 /05 /mai /2010 21:24

Mes cheres amies  merci de relayer le message sur vos blogs pour avoir encore plus de maillons et faire de cette chaine la plus longue chaine de l'amitié brodée

- pour la grille c'est

- pour les explications de la chaine brodée

-pour la liste des participantes

££££££££££££££££££££££

Perleneige: n° 000 175

du Nord 59 Manières

blog: le p'tit monde de Perleneige clic

Perleneige-n-000175.JPG


Josiane: n° 000 176

des Ardennes 08 Vouziers

pas de blog 

josiane.000176.jpg


Sylvie: n° 000 177

des Ardennes 08 Seuil

pas de blog

Sylvie-000177.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Vrizy du côté de chez Antgrésan - dans chaine de l'amitié blackyrose
commenter cet article

commentaires

Caro-croisezlesfils 08/05/2010 17:25



C'est très joli.



Linda et Picasso ::0071::0079:: 05/05/2010 19:54



c'est mimi!


et pour mes amies se soir un poème




Victor HUGO   (1802-1885)



Aux arbres


Arbres de la forêt, vous connaissez mon âme!
Au gré des envieux, la foule loue et blâme ;
Vous me connaissez, vous! - vous m'avez vu souvent,
Seul dans vos profondeurs, regardant et rêvant.
Vous le savez, la pierre où court un scarabée,
Une humble goutte d'eau de fleur en fleur tombée,
Un nuage, un oiseau, m'occupent tout un jour.
La contemplation m'emplit le coeur d'amour.
Vous m'avez vu cent fois, dans la vallée obscure,
Avec ces mots que dit l'esprit à la nature,
Questionner tout bas vos rameaux palpitants,
Et du même regard poursuivre en même temps,
Pensif, le front baissé, l'oeil dans l'herbe profonde,
L'étude d'un atome et l'étude du monde.
Attentif à vos bruits qui parlent tous un peu,
Arbres, vous m'avez vu fuir l'homme et chercher Dieu!
Feuilles qui tressaillez à la pointe des branches,
Nids dont le vent au loin sème les plumes blanches,
Clairières, vallons verts, déserts sombres et doux,
Vous savez que je suis calme et pur comme vous.
Comme au ciel vos parfums, mon culte à Dieu s'élance,
Et je suis plein d'oubli comme vous de silence!
La haine sur mon nom répand en vain son fiel ;
Toujours, - je vous atteste, ô bois aimés du ciel! -
J'ai chassé loin de moi toute pensée amère,
Et mon coeur est encor tel que le fit ma mère!

Arbres de ces grands bois qui frissonnez toujours,
Je vous aime, et vous, lierre au seuil des autres sourds,
Ravins où l'on entend filtrer les sources vives,
Buissons que les oiseaux pillent, joyeux convives!
Quand je suis parmi vous, arbres de ces grands bois,
Dans tout ce qui m'entoure et me cache à la fois,
Dans votre solitude où je rentre en moi-même,
Je sens quelqu'un de grand qui m'écoute et qui m'aime!
Aussi, taillis sacrés où Dieu même apparaît,
Arbres religieux, chênes, mousses, forêt,
Forêt! c'est dans votre ombre et dans votre mystère,
C'est sous votre branchage auguste et solitaire,
Que je veux abriter mon sépulcre ignoré,
Et que je veux dormir quand je m'endormirai.




Moyenbof 04/05/2010 23:02



J'ai moi même participé à cette chaine avec le numéro 000107


http://www.creationsdanges.com/article-26669626.html  ici pour voir ma réalisation.


 



Muad' Dib 04/05/2010 22:14



Coucou Antgrésan, c'est sympa ces messages d'amitié brodé.


 Bonne fin de soirée et à
bientôt. Bises,


 


 



lili 04/05/2010 22:03



Belle nuit ma belle - gros bisous