Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue chez Antgrésan

 

Présentation

  • : Vrizy du côté de chez Antgrésan
  • Vrizy du côté de chez Antgrésan
  • : les loisirs créatifs
  • Contact

Recherche

26 mars 2010 5 26 /03 /mars /2010 12:41
j'avais vu ces oeufs sur plusieurs blogs ou je suis abonnée c'était en sal mais j'avais loupé l'inscription alors quand cela a été terminé j'ai envoyé un mail à l'organisatrice pour lui demandé les grilles et lui expliquant ce que je voulais faire aucune réponse alors système D je sais à peu près dessiner donc en regardant les photos j'ai reproduit les oeufs au crayon de papier sur un morceau de vieux drap j'ai choisi mes couleurs et j'ai donné le tout à Maman pour qu'elle me les brode ensuite j'ai doublé avec du tissu à carreaux verts cousu tout le tour et retourné comme une taie et mis une petite dentelle pour le coté romantique  je ne suis pas experte en couture mais je suis super contente car c'est exactement ce que je voulais
les oeufs font 25 cm de haut et le napperon 60X80 cm
je l'ai accroché pour la photo après il va être sur ma table 
merci à Maman pour les broderies et à toi
 

le napperon en entier

P3260772.JPG

de plus pres

P3260773.JPG

et la broderie de Maman
 

P3260774.JPG 

Partager cet article

Repost 0
Published by Vrizy du côté de chez Antgrésan - dans broderie
commenter cet article

commentaires

pierre 28/03/2010 09:05



De retour,je reprends la tournée$$$$$



piroshka 27/03/2010 23:34


Ils sont très bien ces oeufs ! c'est une belle broderie . Si j'avais su que tu cherchais ces dessins j'aurai pu te dépanner ...Merci de ta visite !
Amitié  Edith


Linda et Picasso ::0071::0079:: 27/03/2010 18:51


superbe et ils ne font pas grossir eux! loll
pt texte en rapport avec mon article ce we

Ma libellule


En te voyant toute mignonne,
Blanche dans ta robe d'azur,
Je pensais à quelque madone
Drapée en un pan de ciel pur ;

Je songeais à ces belles saintes
Que l'on voyait, du temps jadis,
Sourire sur les vitres peintes,
Montrant du doigt le paradis ;

Et j'aurais voulu, loin du monde
Qui passait frivole entre nous,
Dans quelque retraite profonde,
T'adorer seul à deux genoux...

*
* *

Soudain, un caprice bizarre
Change la scène et le décor,
Et mon esprit au loin s'égare
Sur de grands prés d'azur et d'or,

Où, près de ruisseaux minuscules,
Gazouillants comme des oiseaux,
Se poursuivent les libellules,
Ces fleurs vivantes des roseaux.

- Enfant, n'es-tu pas l'une d'elles
Qui me suit pour me consoler ?
Vainement tu caches tes ailes :
Tu marches, mais tu sais voler.

Petite fée au bleu corsage,
Que je connus dès mon berceau,
En revoyant ton doux visage,
Je pense aux joncs de mon ruisseau !

Veux-tu qu'en amoureux fidèles
Nous retournions dans ces prés verts ?
Libellule, reprends tes ailes,
Moi, je brûlerai tous mes vers ;

Et nous irons, sous la lumière
D'un ciel plus frais et plus léger,
Chacun dans sa forme première,
Moi courir, et toi voltiger.


et belle soirée après une journée de soleil ici


bizzzzzzzzzz


$



beasss 27/03/2010 08:33


Félicitations à ta maman pour la broderie, à toi pour les dessins et la finition, c'est comme chez moi la broderie est une affaire de famille.
Très joli pour décorer la table de Pâques !
Bises et bon week-end
Béa


Dany85 27/03/2010 07:19


c'est effectivement la période, merci a maman, heureusement qu'elles sont là les mamans, $$$,bonne journée